Justice prédictive, blockchain, open data, smart contracts… Les nouvelles technologies ont un impact indéniable sur le monde du droit. Ce mouvement se traduit notamment par le développement des start-up de la Legal Tech, et de nombreux acteurs sont aujourd’hui convaincus qu’il s’agit d’une véritable opportunité pour les innovateurs.

 

Forts de ce constat, l’entreprise Questel avec le soutien de l’INPI,  organisent un hackathon « PI LegalTech » en partenariat avec de nombreux acteurs du secteur de la Propriété Intellectuelle. L’objectif est, à terme, de concevoir des applications et des logiciels facilitant le travail des acteurs concernés par les problématiques de protection et de valorisation des actifs immatériels.

Cet événement rassemblera autour d’une même table des experts du droit et du numérique issus de différents horizons : avocats, conseils en propriété industrielle, éditeurs juridiques et de solutions applicatives, personnels de l’INPI, entrepreneurs Legal tech, chercheurs, développeurs, juriste-codeurs, étudiants… Tous sont animés par la volonté commune d’innover et de répondre au défi de mettre les outils numériques au service des professionnels pour le lancement de cette communauté PI Legal Tech.

Les participants se réuniront à la Maison des innovateurs le 23 mai 2017  pour une journée d’innovation collaborative autour de 4 ateliers.

Une restitution des ateliers est prévue en fin de journée. Elle sera suivie d’un pitch des start-up ayant participé à la journée, qui présenteront les solutions déjà développées dans le cadre de leur activité.

Pour s’inscrire 

Framagit PI Legal Tech 

Reglement Hackathon PI Legal Tech 

There are currently no comments.